Street Dance 3D

Drame de Max Giwa et Dania Pasquini, sortie en mai 2010 en 3D et 2D.

Date de sortie dans les principaux pays distributeurs

  • 19 mai : France, Suisse (français), Belgique
  • 20 mai: Pays-Bas
  • 21 mai : Grand-Bretagne
  • 27 mai : République Tchèque, Slovaquie, Espagne, Hongrie, Australie, Nouvelle-Zélande
  • 28 mai: Finlande
  • 3 juin : Allemgane, Autriche, Suissse (allemand), Moyen-Orient
  • 9 juin : Grêce

Street Dance 3D, le synopsis

Pour gagner un concours de dance de rue, une équipe de dance est forcée de travailler avec les danceurs de ballet de l’Ecole Royale de Dance en échange d’un lieu de répétition.

L’histoire tourne autour de Carly (Nichola Burley) et de son équipe de Street Dance, qui ont à composer avec la perte de leur chef de file de danse et découvrent par ala même accasion qu’ils n’ont nulle part où répéter. Alors que le temps presse, Carly doit gagner le respect de sa troupe de danse et trouver un endroit approprié pour s’entraîner en vue de la finale du Championnat de Street Dance du Royaume-Uni. Tout en livrant des sandwiches dans une école locale de ballet, le salut et une lueur d’espoir vient à Carly sous le couvert de l’institutrice du Ballet, Helena (joué par Charlotte Rampling). Elle propose à Carly l’utilisation des installations de l’école à condition que Carly soit d’accord pour inculquer à ses danseuses classiques l’intensité et la passion de la dance de rue. Le résultat est un choc des cultures,  des ego et des tempéraments.

La 3D dans street dancer

Bien que les éléments 3D n’ajoutent pas grand-chose à l’intrigue en soi, Streetdance 3D est un film énergique, palpitant et une pièce de chorégraphie parafaitement exécutée afin de constituer un moment de divertissement cinématographique de qualité – qui répondra parrfaitement aux attentes, non seulement de son marché cible adolescent, mais aussi à celles d’un public « plus mature ».

Filed under Films 3D · Tagged with , ,

Comments are closed.